Heine ressent cependant toujours sa situation financière comme incertaine et, en public, la décrit souvent plus mauvaise qu'elle ne l'était en vérité. Il est aujourd'hui, à nouveau, sur le Wallanlagen (de). Heine a été l'un des premiers auteurs allemands dont l'œuvre a pu être lue dans toutes les langues. Il y traite, entre autres, en détail, du tableau de Delacroix peint en 1830, La Liberté guidant le peuple. Er gehörte zu den letzten Dichtern der Romantik und wird auch als Überwinder der Romantik gesehen. Heine est considéré comme le « dernier poète du romantisme » et, tout à la fois, comme celui qui en vint à bout. À la suite de la Révolution française, son enfance et sa jeunesse se passent dans une époque de grands bouleversements. Il était conscient des limites de ses compétences dans le domaine et écrivait toujours en tant que feuilletoniste, abordant la thématique d'une pièce de façon subjective et intuitive. ». Heinrich Heine Né le : 13/12/1797 Décédé le : 17/02/1856. La première d'Almansor, en 1823, à Brunswick, doit être interrompue, en raison des protestations du public. Voici un exemple de cette rupture ironique, dans lequel il se moque du rapport sentimentalo-romantique à la nature : « La demoiselle au bord de la merPoussait de grands soupirs, Elle était émue profondémentPar le coucher du soleilNe vous tourmentez pas, mademoiselle, C'est une vieille chanson.Il disparaît par devantPour réapparaître par derrière. », — Reisebilder: Tableaux de voyage, Heinrich Heine[11]. La raison de cette augmentation rapide fût sans doute la publication du recueil Nouveaux poèmes chez Campe. En mai de l'année suivante, il passa ses examens et devint docteur en droit en juillet 1825. La présence de la famille Heine est attestée à Bückeburg depuis le XVIIe siècle. Les lauréats du Prix Heine Wolf Biermann et Robert Gernhardt se situent également dans la tradition de Heine. Il attaquait ses adversaires, réels ou supposés, aussi durement qu'il était attaqué lui-même, et ne s'effrayait d'aucune polémique. et les Deutsch-Französische Jahrbücher. Lorsqu'en 1804, le gouvernement de Bavière-Palatinat, dont dépendent le duché de Berg et sa capitale Dusseldorf, autorise la fréquentation des écoles chrétiennes aux enfants juifs, il intègre la Grundschule (école primaire) de la ville, puis, en 1807, la classe préparatoire du lycée de Dusseldorf, qui dispense un enseignement dans l'esprit des « secondes Lumières ». Par ailleurs, depuis 1972, la ville de Dusseldorf décerne le Prix Heinrich Heine. is the Model United Nations society of the Heinrich-Heine-University of Düsseldorf, Germany. […] et si je ne puis réfuter cette prémisse : « que les hommes ont tous le droit de manger, » je suis forcé de me soumettre aussi à toutes ses conséquences […]. Pendant un temps, il se rapprocha également des socialistes utopiques, comme Prosper Enfantin, un élève de Henri de Saint-Simon. L'espoir de Heine de trouver, dans le mouvement quasi religieux de ces derniers, un « nouvel évangile », un « troisième testament »[31], a contribué à sa décision de partir s'installer à Paris. Pour les autres membres de la famille, voir, Mariage, voyage en Allemagne et conflit successoral, Réception controversée jusqu'après-guerre, Réception par les écrivains et les journalistes, Verein für Cultur und Wissenschaft der Juden, « avec de vrais sentiments et une fausse voix », « une harangue aux pauvres parmi le peuple, au ton séditieux et remplie de propos criminels », « os à moelle que le boucher, content de son client, lui glisse dans le panier, en guise de cadeau », « de délicieux bouillons, qui, pour un pauvre malade languissant, constituent un festin tout à fait bénéfique », Discography of American Historical Recordings, International Music Score Library Project, Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes. […]Mais je tombe invaincu, et mes armesNe se sont pas brisées - Mon cœur seul s'est brisé. De ce fait, elle reste un fait marquant de l'histoire de la littérature et de la presse allemandes. En URSS, le poète Mikhaïl Svetlov dont les figures de style et les constructions ressemblent quelquefois à celles de Heine, reçoit le surnom de Heine rouge, comme en témoigne notamment le poème satirique Proletarskim poetam (Послание пролетарским поэтам, 1926) de Vladimir Maïakovski[76]. La même année, il entra en affaires avec l'éditeur hambourgeois Hoffmann und Campe (de). Il dut cependant constater que bien des porteurs de cette culture n'acceptaient pas un juif, même converti, comme faisant partie des leurs. Pour l'année 1840, il répertorie 14 musiciens, qui ont composé 71 pièces à partir d'œuvres de Heine. La Chambre Royale de justice de Prusse décréta l'interdiction du poème. Lui-même se qualifiait de « romantique échappé ». Une autre hypothèse circule, selon laquelle il aurait souffert de sclérose latérale amyotrophique ou de sclérose en plaques[57]. Mais Heine surmonta bientôt cette tonalité romantique. À cause de l'état de Heine, cette passion n'a pu s'épanouir que sur un plan purement intellectuel, ce qu'il commente avec beaucoup d'auto-dérision dans les vers suivants[64] : « Des mots ! », — Lettre à Varnhagen dans : Heinrich Heine, Correspondance inédite[15]. De ce point de vue, il regarde la révolution parisienne de février et ses répercussions avec un scepticisme grandissant. De plus en plus attaqué - surtout en Prusse -, à cause de ses prises de position politiques, et exaspéré par la censure en Allemagne, il part pour Paris en 1831. Qu'il puisse concevoir la démocratie dans le cadre d'une monarchie constitutionnelle, comme celle du « Roi Citoyen », Louis-Philippe Ier, lui a valu la critique des républicains convaincus. Sa capacité à plaisanter encore de la mort — ainsi que la pleine conscience qu'il avait de son rang au sein de la littérature allemande —, c'est ce que montre ce poème[65] : « En mon sein sont mortsTous les désirs vains de ce monde,Quasi morte aussi en moiLa haine des méchants, et même le sensDe ma propre misère, comme de celle des autres -En moi ne vit encore que la mort !Le rideau tombe, la pièce est jouée,Et maintenant, lassé, il rentre chez luiMon cher public allemand,Les bonnes gens ne sont pas stupides,Réjoui, il mange jusqu'à la nuit,Et boit son verre, chante et rit -Il a raison, le noble héros,qui jadis disait, dans le livre d'Homère :Le moindre philistin vivantDe Stuckert sur Neckar, est bien plus heureuxQue moi, le Pélide, le héros mort,Le prince de l'ombre dans le monde souterrain. —— —— —— —— —— —— —— —— —— —— La seconde des deux voix impérieuses qui m'ensorcèlent est plus puissante et plus infernale encore que la première, car c'est celle de la haine, de la haine que je voue à un parti dont le communisme est le plus terrible antagoniste, et qui est pour cette raison notre ennemi commun. le ciel de Dieum’entourera, là-bas comme iciEt en guise de veilleuses flotterontLa nuit au-dessus de moi les étoiles[68]. Heine l'estime, bien que Mathilde ne parle pas allemand ou - plus exactement - parce qu'elle ne parlait pas l'allemand et, de ce fait, ne pouvait se faire une idée réelle de sa valeur en tant que poète. Heine fait d'elle sa « fleur de lotus adorée » et son « gracieux chat musqué ». Autant les lecteurs sont enthousiastes, autant les autorités sont indignées de ces articles et exigent qu'ils soient censurés. Avec l'affaire Platen avait échoué la dernière tentative de Heine pour obtenir un emploi de juriste dans un État allemand. Aujourd'hui connue sous le nom de Lorelei fountain, elle se trouve à proximité du Yankee Stadium. Il dépeignit ses impressions dans les Tableaux de voyage, qu'il publia entre 1826 et 1831. Je parle du parti des soi-disant représentants de la nationalité en Allemagne, de ces faux patriotes dont l'amour pour la patrie ne consiste qu'en une aversion idiote contre l'étranger et les peuples voisins, et qui déversent chaque jour leur fiel, notamment contre la France. De nombreux écrivains du XIXe et XXe se sont emparés de l'œuvre de Heine, parmi eux les grands romanciers Theodor Fontane et Thomas Mann. Heine lui-même semble convaincu d'être malade de la syphilis et certains se prononcent, encore aujourd'hui, en faveur au moins du caractère syphilitique de son mal[53]. Largement en accord avec la situation politique instaurée en France par la Révolution de juillet 1830, il n'a aucun problème à accepter une rente de l'État français. C'étaient, en fait, surtout Allemagne. Le coup porta, sous forme littéraire, dans la troisième partie des Tableaux de voyage : dans les « Bains de Lucques », Heine critique les poèmes de Platen jugés « stériles » et attribue cela à l'homosexualité du comte, qu'il rend ainsi publique. L'organisation en 1972 de deux congrès concurrents consacrés à Heine montre clairement que la RFA a rattrapé la RDA en matière de réception de l'œuvre de Heine. Pour la saper, il utilise l'ironie[21] et use également des moyens stylistiques de la poésie romantique pour des vers à contenu politique. Rahel et son époux, Karl August Varnhagen von Ense, resteront très proches de Heine et lui apporteront leur soutien, en faisant l'éloge de ses premières œuvres et en lui apportant d'autres contacts, par exemple avec la sœur de Varnhagen, Rosa Maria Assing, dont il fréquente le salon à Hambourg. Dans son ouvrage Heine in der Musik. Nov. 21, 2020. Alors tout à fait indifférent au fait religieux, il ne voyait, de toute façon, dans le certificat de baptême qu'un « billet d'entrée vers la culture européenne »[13]. modifier - modifier le code - modifier Wikidata. vertical-align: top; Heine connut la censure à partir de novembre 1827, lorsqu'il devint rédacteur des Neue allgemeine politische Annalen à Munich. Des séjours dans des lieux de cure, à Barèges dans les Pyrénées en 1846 ou à la campagne près de Montmorency en 1847, par exemple, ne lui apportent aucun soulagement sensible. La dernière modification de cette page a été faite le 10 octobre 2020 à 21:43. En 1823 suivirent les Tragédies avec un intermède lyrique. —— —— —— —— —— —— —— —— —— —— Cependant la ville refusa ce cadeau. À ce bruit, les aigles tomberont morts du haut des airs, et les lions, dans les déserts les plus reculés de l'Afrique, baisseront la queue et se glisseront dans leurs antres royaux. Mais Heine semble aussi l'avoir aimée pour ces raisons, car elle lui apportait l'exact opposé de son entourage intellectuel. L'objectif était d'imposer aux princes la constitution de Francfort. Depuis 1962 paraît régulièrement le Heinrich-Heine-Jahrbuch (de), qui est devenu le forum international de la recherche sur Heine. La vénération de Heine pour Napoléon n'était cependant pas absolue. La recherche se tourne vers des aspects jusqu'alors négligés, comme l'œuvre tardive de Heine. Ceci fut démontré de façon très claire par la dite « affaire Platen » : une dispute littéraire avec le poète August von Platen, auquel il était reproché sa manie orientalisante, dégénéra en affrontement personnel, au cours duquel Heine fut attaqué du fait de ses origines juives. En 1806, le roi Maximilien Ier de Bavière avait cédé sa souveraineté sur le duché de Berg à l'empereur des Français. Il était inspiré de la révolte des tisserands, qui avait éclaté, le même mois, dans les villes silésiennes de Peterswaldau et Langenbielau. Heinrich Heine (1797 - 1856) . Extrait de Prosanotizen, d'après DHA, t. 10. Heine vystudoval právo v Bonnu, kde také navštěvoval hodiny literatury Augusta Wilhelma von Schlegela. À côté d'affectueuses descriptions de sa femme, on trouve également chez Heine des vers pleins de méchanceté, comme ceux du poème Célimène[40]: « Tes lubies, tes perfidies, Je les ai endurées en silenceD'autres à ma placeT'auraient depuis longtemps assommée. Heinrich Heine bývá považován za největšího německého básníka 19. století hned po JW Goethovi. Durant toute sa vie, Heine aura la nostalgie de l'Allemagne, comme l'atteste son poème A l'étranger : « J'avais autrefois une belle patrie.Le chêneY croissait si haut, les violettes opinaient doucement.C'était un rêve.Elle m'embrassait en allemand, et en allemand prononçait(On imagine à peine comme cela sonne bien)Les mots : "Je t'aime ! Comme Heine, Bertolt Brecht et Kurt Tucholsky ont osé l'équilibre délicat entre poésie et politique. Le style de la prose de Heine imprègne le journalisme, en particulier les pages culturelles, encore aujourd'hui. À partir des archives sur Heine se développa progressivement le Heinrich-Heine-Institut (de) avec des archives, une bibliothèque et un musée. Des fleurs ! La sculpture allégorique, déjà achevée, le Jeune homme montant fut exposée, sans référence explicite à Heine, d'abord dans un musée, puis, après-guerre, au Ehrenhof (de) de Dusseldorf. C'est une race d'hommes saine, peut-être parce qu'ils sont trop sots pour pouvoir être malades. Cependant, son projet de s'installer comme avocat à Hambourg échoua encore à la fin de cette même année. En 1826, Heine publia le récit de voyage Voyage dans le Harz, qui fut son premier grand succès public. »[41] Pour Heine, cette ignorance était justement le signe de ce que Mathilde l'aimait pour l'homme qu'il était et non en tant que poète éminent. Vue arrière du monument de Corfou, aujourd'hui à Toulon. Son intérêt pour la musique transparaît également dans sa poésie, par exemple dans le poème ironique De la téléologie : « Des oreilles, Dieu nous en donna deux,Pour écouter les chefs-d'œuvreDe Mozart, Gluck et Haydn -S'il n'y avait eu que les coliques musicalesEt les sonorités hémorroïdalesDu grand Meyerbeer,Une oreille déjà aurait suffi ! », « Dieu merci ! Afin de le protéger de la destruction par les nazis, la fille de Campe le fit démonter en 1934 et, en 1939, elle le fit transporter dans sa résidence de Toulon, dans le sud de la France. Theodor W. Adorno contribua à diffuser cette assertion, cependant cela n'a, encore aujourd'hui, pas été attesté. Même après 1945, la réception de Heine et de son œuvre en Allemagne est restée encore longtemps ambivalente et l'objet de multiples conflits, auxquels contribua notamment la division de l'Allemagne. Son poème Les Tisserands silésiens, de juin 1844, est exemplaire à ce sujet. Il éleva le langage courant au rang de langage poétique, la rubrique culturelle et le … Il serait cependant incorrect de considérer Heine comme un critique musical. Depuis 1845, une maladie neurologique le ronge, s'aggravant de façon dramatique par crises successives. Salomon, qui, contrairement à son frère Samson, a vu prospérer ses affaires et, plusieurs fois millionnaire, il prend en charge son neveu. C'est pour cette raison qu'il gratifia, par la suite, le monarque de toute une série de vers moqueurs, par exemple dans les Chants de louange du roi Louis : « Voici Sire Louis de Bavière.De semblable il y en a peu ;Le peuple des Bavares honore en luiLe roi devant qui l'on balbutie. ». Après-guerre, le germaniste Walter Arthur Berendsohn affirma que La Loreley de Heine était parue dans des manuels de la période nazie, avec la mention « poète : inconnu ». Aussi Campe édite-t-il alors un tiré à part, qu'il doit cependant à nouveau mettre au pilon. Il se voulait être un poète et journaliste libre, indépendant, et, sa vie durant, il ne se considéra jamais engagé dans aucun courant politique. L'impératrice Élisabeth d'Autriche, qui admirait Heine et avait soutenu la première initiative en faveur de l'érection d'un monument à Dusseldorf, voulut offrir à la ville hanséatique une statue en marbre représentant Heine assis, que le danois Louis Hasselriis - également créateur du buste ornant la tombe de Heine - avait exécutée en 1873. En décembre 1821, il publia son premier recueil de poésie, Poèmes, à Berlin, sous le nom de « H. Heine ». Il ne fut exposé publiquement à Altona qu'en 1927. C'est pourquoi Hans Magnus Enzensberger a tenu la dispute entre Heine et Börne pour « la controverse la plus importante de l'histoire de la littérature allemande »[36]. En revanche, en Allemagne, il fallait absolument créer un État national et avec une constitution démocratique. À Bonn, en 1819, il avait adhéré à la « communauté » étudiante. Narodil se roku 1797 v židovské obchodnické rodině. À partir de 1832, Heine est correspondant à Paris du journal augsbourgeois Allgemeine Zeitung, le quotidien en langue allemande le plus lu alors, créé par Johann Friedrich Cotta, l'incontournable éditeur des classiques de Weimar. Durant les années qui suivirent, il s'agit surtout, pour lui, d'assurer l'avenir matériel de sa femme. L'état de santé de Heine est alors déjà très dégradé. Mais la perception de Heine par le public était alors de plus en plus influencée par des spécialistes littéraires aux arguments nationalistes et antisémites. D'autres, comme son contemporain, le critique littéraire Karl Herloßsohn, concédèrent en revanche à Heine qu'il n'avait fait que rendre à Platen la monnaie de sa pièce. Ce n'est que depuis 1989 que l'université s'appelle Heinrich-Heine-Universität. Celui du bétail est le plus considérable. Heinrich Heine Heinrich Heine gilt als einer der bedeutendsten deutschen Dichter, Schriftsteller und Journalisten des 19. Mais ce n'est que dans les années 1960 que l'intérêt pour Heine se fit également sentir en RFA. Un Conte d'Hiver. Betty était l'arrière-petite-fille de Joseph Jacob van Geldern, banquier et membre de la Chambre des comptes du prince-électeur Jean-Guillaume de Neubou… Heinrich Heine, qui en éprouve de l'humiliation, use également de sa plume au cours de ce conflit et fait ainsi publiquement pression sur son cousin. », Heine lui-même ne vit la mer pour la première fois que dans les années 1827 et 1828, durant ses voyages en Angleterre et en Italie. Le cofondateur du romantisme exerce une grande influence sur le jeune Heine, ce qui n'empêche pas ce dernier de tenir des propos moqueurs sur Schlegel dans ses œuvres ultérieures. Il fréquente le lycée lui-même à partir de 1810, mais le quitte en 1814, sans certificat de fin de scolarité, pour suivre la tradition familiale et se préparer à un métier marchand, dans une école de commerce. Au début de leur relation, il a essayé de rehausser un peu le niveau d'instruction de son amie, issue de la campagne. Jahrhunderts. Depuis 1887, il existait des initiatives pour l'érection d'un monument en l'honneur du poète dans sa ville natale de Dusseldorf, afin de célébrer le prochain centenaire de sa naissance. Selon ses dernières volontés, Mathilde, dont il avait fait sa légataire universelle, sera enterrée avec lui, après sa mort, 27 ans plus tard. Pour augmenter ses chances de travailler en tant que juriste, Heine s'était fait baptiser selon le rite protestant, juste après son succès aux examens, en juin 1825, à Heiligenstadt et avait pris les prénoms de Christian Johann Heinrich. Il publia ses nouveaux chants, en 1844, dans le recueil Nouveaux Poèmes, dans lequel le Conte d'hiver apparaissait également au départ. Otci se nedařilo, a tak byl Heine finančně podporován svým bohatým strýcem Solomonem žijícím v Hamburku. Dans son testament du 13 novembre 1851[59] il déclare sa foi en un Dieu personnel, sans pour autant se rapprocher de l'une des Églises chrétiennes ou du judaïsme[60]. Comme Schumann, Richard Wagner, qui entretint, à Paris, des relations amicales avec Heine, adapta également le poème faisant l'apologie de Napoléon Les grenadiers, toutefois dans une traduction française. Un conte d'hiver : « Plantez les couleurs noir-rouge-or au sommet de la pensée allemande, faites-en l'étendard de la liberté des hommes, et je verserai pour elle le meilleur sang de mon cœur. Cependant, les défenseurs d'un régime républicain et démocratique restaient minoritaires, non seulement dans les parlements des différents États, mais également au Parlement de Francfort : déçu, Heine se détourne bientôt de l'évolution des événements en Allemagne. Le conflit porta gravement préjudice aux deux adversaires. Son propriétaire préfère déjà se consacrer à la poésie. Désormais, il s'appela Heinrich Heine. Tranquillisez-vous, j'aime la patrie, tout comme vous. En dépit de débats idéologiques et scientifiques, la poésie de Heine, tout particulièrement, jouit d'une popularité intacte. Il y a quinze jours, je suis allé le voir, il était au lit et venait d'avoir une crise nerveuse. Le chancelier autrichien Metternich intervient auprès de Cotta, pour que la Allgemeine Zeitung arrête la série d'articles et ne publie plus le chapitre IX, écrit par Heine. Dusseldorf, sa ville de naissance, s'imposa peu à peu comme le centre de la recherche ouest-allemande sur Heine. En février 1848, alors que la révolution éclate à Paris, Heine fait une grave crise. La Heinrich-Heine-Gesellschaft souhaitait l'exécution d'un projet qu'Arno Breker avait déjà conçu pour le concours de 1931. Il s'y exprime ainsi : « Bien que, par mon acte de baptême, j'appartienne à la confession luthérienne, je ne souhaite pas que des représentants de cette Église soient invités à mon enterrement ; de même, je refuse que tout autre prêtre officie, lors de l'inhumation de mon corps. Lettre du 7 avril 1823, d'après HSA, t. 20. Les autorités réagissent par des interdictions, des perquisitions, des saisies et des interrogatoires. Rapporter ici les noms de tous les étudiants et de tous les professeurs ordinaires et extraordinaires serait trop long; d'ailleurs, je ne me rappelle pas en ce moment les noms de tous les étudiants, et parmi les professeurs il en est qui n'ont pas de nom du tout. La quantité de philistins de Göttingen doit être très grande, comme le sable, ou, pour mieux dire, comme la boue aux bords de la mer. Le projet de donner à l'Université de Dusseldorf le nom du plus important poète que la ville ait jamais donné, fut l'occasion d'un conflit de près de 20 ans. Le 10 août 1830, il écrivait : « Moi aussi, je suis le fils de la révolution, et de nouveau je tends les mains vers les armes sacrées, sur lesquelles ma mère a prononcé les paroles magiques de sa bénédiction… Des fleurs ! Hélas ! Heine's father, Samson Heine (1764–1828), was a textile merchant. Il conclut : « Heine est nul, apparemment,S'est dit alors l'élève.C'est ce qu'avec son chantLe professeur Kraus a fait. En 1846, en Prusse, un récitant, qui avait, malgré tout, eu l'audace de dire ce poème en public, fut condamné à la prison. Les amours malheureuses de Heine avec sa cousine Amalie (1800-1838) troublent la paix familiale. http://germazope.uni-trier.de/Projects/HHP/heine/images/displayimage?url=Giere1838_01.jpg&bildnr=8, Biographie de Jean Plantureux, dit Plantu, Biographie de Esteban Antonio Skármeta Vranicic, Toutes les citations de Houang T'Ing-Kien, Toutes les citations de Christian N. Bovee, Toutes les citations de Jean Plantureux, dit Plantu, Toutes les citations de Alain Aucouturier, Toutes les citations de Eleanor Roosevelt, Toutes les citations de Sebastião Salgado, Toutes les citations de Esteban Antonio Skármeta Vranicic, Toutes les citations de Dominique Frischer, Les proverbes, leurs origines et explications, Définitions de l'adage, l'aphorisme, la citation, le dicton, la maxime, le proverbe et la sentence. Le sculpteur Harald Schmahl utilisa trois blocs en calcaire coquillier, issus des ruines du Barmer Rathaus (de). L'adaptation musicale de Heine la plus populaire en Allemagne est sans doute La Lorelei de Friedrich Silcher. Là où on brûledes livres, on finit par brûler des hommes. La même année, lors d'un voyage dans le Harz, il se rendit à Weimar pour rencontrer Johann Wolfgang von Goethe, pour lequel il avait une grande admiration.

Klaus Fischer Ehefrau, Das Tor Zum Garten Der Zambranos Arbeitsblätter, Kokowääh 2 Nick Schauspieler, Sprüche Ruhestand Loriot, Die Eule Und Ihre Freunde, Jupiter Zeichen Bedeutung, Marvel's Avengers Pc Test, Biss Zum Morgengrauen Buch Gebunden, Gedicht Klasse 10, Euro Griwna Prognose, Einmal Im Leben Lyrics, Landtagswahl Steiermark 2020 Ergebnisse, Feuerwerk Raritäten Kaufen, Josef Poncar Auf Der Vogelwiese,

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Post Navigation